Comment vous préparer au co-dodo ?

Il arrive souvent que certaines mères décident de dormir avec leur bébé afin de mieux veiller sur eux pendant la nuit. On appelle cette méthode le co-dodo. Le véritable objectif d’une mère qui adopte le co-dodo est de pouvoir satisfaire facilement les besoins de son nouveau-né au cours de la nuit. De cette manière, lorsque le bébé se réveillera en pleurs, la mère n’aura plus besoin de courir dans sa chambre pour le bercer, car il sera juste à côté. Découvrez ici comment vous préparer convenablement au co-dodo.

Investissez dans un bon matelas

Pour se coucher en toute sécurité avec votre bébé, le choix du matelas est primordial. Il doit être ferme, confortable, douillet et plat pour accueillir l’enfant. En d’autres termes, il doit être adapté à votre nourrisson si vous ne voulez pas qu’il vous réveille plusieurs fois pendant la nuit. Un mauvais choix de matelas peut exposer l’enfant à des risques d’asphyxie. Il va sans dire qu’un bon matelas participe non seulement au bon sommeil du bébé, mais contribue aussi au maintien de sa santé.

Sécurisez l’espace de repos de l’enfant

Si bébé doit dormir dans votre chambre à coucher la nuit, il est impératif d’éliminer tous les risques susceptibles de le mettre en danger pendant votre sommeil. De ce fait, vous devez déplacer dans une autre pièce tous les objets tranchants tels que les ciseaux, les aiguilles à coudre ou encore votre stylo. Il est aussi important d’installer sur le matelas un barrage anti-chute. Un tel équipement permet d’éviter que le bébé tombe ou que l’un de ses membres se coince par accident.

Chauffez la chambre à la bonne température

C’est aussi un facteur important à prendre en compte si vous voulez faire du co-dodo avec votre bébé. En réalité, une température trop élevée du chauffage de la chambre n’est pas bonne pour l’enfant. En période de froid, le chauffage de la chambre doit être adapté. Si ce n’est pas suffisant, vous pouvez coller votre corps à votre enfant pour lui faire profiter de votre chaleur corporelle. La température de la chambre doit se situer entre les 18 et 20 degrés.

Ne couvrez pas trop le bébé

Pour réussir le co-dodo avec votre bébé, il faudra lui choisir des vêtements légers pour éviter qu’il transpire trop pendant la nuit. Ces vêtements doivent être adaptés à son corps et lui apporter une chaleur moyenne au risque de lui causer une hyperthermie. Ainsi, le laisser dormir avec un simple pyjama par exemple peut parfaitement faire l’affaire. L’objectif est qu’il puisse bien respirer pendant son sommeil en lui épargnant une température élevée pendant la nuit.

Faites adopter la position dorsale pour le bébé

C’est la meilleure position à adopter à votre nourrisson pour qu’il puisse avoir une nuit paisible. Cette position consiste essentiellement à coucher votre bébé sur son dos. Le but est d’éviter que l’enfant ne s’étouffe pendant que vous dormez. Elle est reconnue depuis plusieurs années et elle est recommandée par les spécialistes de l’enfance, c’est-à-dire les médecins pédiatres. La position dorsale est en effet pratiquée depuis les années 90 en France. Il y a longtemps qu’elle a déjà fait ses preuves.

Ne faites pas dormir les enfants côte à côte

Si vous voulez dormir avec deux bébés, il est donc primordial de les disposer séparément pour plus de sécurité. L’objectif est d’éviter pendant la nuit que les deux enfants ne se fassent mal en bougeant leurs membres. Cette mesure est d’autant plus nécessaire si l’un d’eux a déjà l’habitude d’être hyper réactif pendant le sommeil. Toutefois, pour plus de sérénité pendant la nuit, vous pouvez les placer chacun sur des lits indépendants disposés dans votre chambre à coucher.

Évitez de fumer ou de laisser des animaux dans la chambre

C’est aussi une mesure de sécurité à prendre lorsque vous voulez partager votre lit avec votre enfant. La fumée de la cigarette est toxique pour l’enfant et elle pourrait causer à son organisme des maladies pulmonaires. Il est donc déconseillé de fumer dans la chambre au risque d’indisposer votre bébé. Si vous avez un animal de compagnie, vous devez aussi éviter que ce dernier dorme avec vous et votre enfant sur le lit. Le but est de lui épargner la possibilité de développer des allergies surtout si votre animal domestique est un chat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.