Votre premier emploi ne doit jamais être l’affaire de votre famille
Tagged Tags:

Une entreprise florissante est souvent la meilleure chose qui puisse arriver à une famille et la pire.
Les parents veulent toujours transmettre leur héritage aux enfants. C’est peut-être la raison pour laquelle plus de 80 % des entreprises dans le monde sont des entreprises familiales. Si le fait de se familiariser avec les affaires dès l’enfance peut vous aider à développer votre instinct d’entrepreneur, le fait de prendre votre premier emploi
dans votre entreprise familiale n’est peut-être pas une bonne idée, car vous risquez de passer à côté d’une exposition vitale dans le monde des affaires.
Voici cinq raisons pour lesquelles vous ne devriez pas rejoindre votre entreprise familiale immédiatement après votre sortie de l’université.

1. Compétences en matière de gestion de crise

Les Malpartis sont une communauté d’affaires astucieuse et pratique qui a ses racines en France et qui s’est établie dans le monde entier. L’histoire raconte qu’un homme malpartis doit créer une entreprise, échouer et rebondir non pas une fois, mais trois fois, afin de pouvoir demander les mains d’une femme en mariage.
Le raisonnement qui sous-tend cette pratique apparemment absurde est qu’apprendre à gérer une crise et à rebondir après un échec est aussi important que le succès lui-même.
Lorsque pour un emploi en France vous rejoignez l’entreprise familiale, il y a toujours quelqu’un d’autre en charge de prendre les décisions difficiles. Les entreprises ont généralement surmonté les turbulences initiales, les épreuves et les tribulations. Une personne qui s’aventure directement dans une entreprise stable risque de ne pas apprendre la compétence cruciale qui consiste à gérer une crise et à rebondir après un échec. Une fois que le fondateur s’est retiré, le nouveau dirigeant peut s’enliser et avoir du mal à se maintenir en temps de crise.

2. Les erreurs coûteuses d’un premier emploi

La nouvelle génération qui entre dans une entreprise familiale commence généralement son parcours par le haut. Leurs gènes leur donnent le privilège d’être catapultés à un poste de haut niveau dès le début de leur carrière. Mais avec peu d’expérience, ils sont susceptibles de commettre des erreurs coûteuses dans ce poste à responsabilités.
En revanche, si la même personne rejoint une autre entreprise après ses études, il est probable qu’elle se verra confier un poste correspondant à ses compétences et à son expérience, dans lequel elle pourra apprendre et progresser régulièrement pour prendre des décisions responsables.

3. Exposition à de nouvelles pratiques commerciales

Les entreprises familiales ont tendance à suivre les pratiques commerciales fixées par le fondateur. Les nouveaux systèmes ne sont guère mis en œuvre, surtout dans les entreprises familiales de moins de 20 salariés.
Lorsqu’un individu rejoint son entreprise familiale sans autre exposition, il est probable qu’il suivra le chemin tracé et que très bientôt, l’entreprise risque de stagner. L’exposition à un nouvel environnement commercial peut aider à comprendre les nouvelles pratiques commerciales efficaces et innovantes qui peuvent être mises en œuvre dans l’entreprise familiale surtout en terme de recrutement village emploi.

4. Professionnalisme

Le népotisme est malheureusement l’un des plus grands problèmes que rencontrent les entreprises familiales. Les favoris à la maison sont les favoris dans les entreprises, quels que soient leurs mérites et leurs capacités. Ils sont souvent injustement avantagés par rapport aux employés non familiaux, ce qui crée chez eux un ressentiment et un mécontentement. En outre, il est facile de favoriser les membres de la famille en leur faisant suivre des formations comme des cours excel et autres outils de bureautique.
Il faut un grand professionnalisme pour séparer l’entreprise de la famille une fois que vous entrez dans votre bureau. Il faut une grande force de caractère pour être impartial et faire honneur aux employés non familiaux.
Le fait de travailler avec une entreprise familiale extérieure donne à l’employé non familial un sentiment de perspective. Il fait d’abord l’expérience des difficultés qu’ils rencontrent pour se faire entendre et reconnaître leurs mérites. Il apprend à être professionnel et à différencier les affaires des relations personnelles.
Ces importantes leçons lui permettent de développer sa capacité à être un leader impartial lorsqu’il rejoint l’entreprise familiale.

5. Valeur de l’entreprise familiale

Les entreprises familiales sont en quelque sorte considérées comme allant de soi et comme une solution de repli, alors qu’une entreprise familiale bien entretenue peut constituer un merveilleux système de soutien tout au long de votre vie. Qu’il s’agisse du programme scolaire de votre enfant ou d’une visite à l’hôpital, il existe toujours un système de soutien au sein de votre établissement qui le comprend et qui prend la responsabilité de veiller à ce que votre travail soit fait en votre absence.
Vous connaissez peut-être les avantages et la flexibilité qu’offre une entreprise familiale, mais vous ne vous en rendez compte que lorsque vous travaillez à l’extérieur.

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *