Tout savoir des colonies de vacances avant de faire le plongeon

Tout le monde a déjà entendu parler au moins une fois des colonies de vacances. Les séries et films la présentent comme quelque chose d’absolument naturel à faire. Or, pour les parents, le doute est permis. Il s’agit quand même de confier à ses enfants à des étrangers. Voici de quoi rassurer petits et adultes sur les colonies.

Les divers intérêts, pour l’enfant, d’aller en colonie de vacances

En fait, la période des vacances pose forcément des dilemmes pour les parents. Ceux qui travaillent doivent trouver quelqu’un à qui les confier. Ceux qui restent à la maison ont la charge de les divertir pendant ces mois sans école. La colonie représente une solution. En plus, elle veille à sa santé physique et psychologique. Les vacanciers y mangent équilibrés, même pour le goûter. Ils se dépensent au cœur d’un environnement privilégié. Les heures de sommeil imposées leur garantissent un repos réel. Par ailleurs, ils se sociabilisent et s’ouvrent à de nouveaux horizons. En effet, les enfants apprennent les uns des autres. Or, le mélange résultant de la colonie leur permet de sortir de leur zone de confort. Ils acquièrent des valeurs comme la tolérance et la compréhension. Ils prennent l’habitude de respecter les règles sociales.

Comment déterminer les critères d’une bonne colonie pour son enfant

Les parents feront les premières recherches selon l’âge de l’enfant. Après 4 ans, il est capable d’exprimer ses envies. Comme il va s’agir de ses vacances, l’avant-première étape consiste donc à parler avec le bambin. À lui de dire s’il souhaite juste s’amuser, ou partir en aventure circuit ou en profiter pour apprendre une langue. De là, il faut choisir l’organisme qui répond à ses envies. La durée reste également une affaire d’entente. Les plus jeunes, encore peu autonomes, ne se voient pas proposer de longs séjours. Pour les plus grands, ce sera une histoire de compromis entre eux et les parents. Côté sécurité, les certifications restent des témoins de fiabilité. Les colonies doivent respecter des normes et être déclarées auprès du Ministère de la Jeunesse et des Sports. Les forums sont de bons moyens de se forger un avis sur les organismes pré sélectionné.

Colonie de vacances : à partir de quel âge et comment ?

La majorité des organismes s’ouvrent aux petits de 4 ans. À cet âge, il est suffisamment autonome pour partir seul. En plus, un enfant scolarisé aura déjà pu faire l’expérience de la vie en communauté. L’appréhension vient surtout des parents. Dans tous les cas, il faut lui en avoir parlé avant. Il faut lui expliquer ce que c’est, en s’appuyant de photos de brochures par exemple. Le plus important : il doit avoir intégré le fait qu’il ne dormira pas à la maison. Afin de le motiver, les adultes font marcher leur imagination. Par exemple, ils présentent le séjour comme une aventure circuit à découvrir. De préférence, pour un premier séjour, le mieux est de l’y envoyer avec un ami. Il appartient aux adultes de se consulter et de se mettre d’accord. S’il a les informations utiles et part avec le bon état d’esprit, cette expérience lui sera très bénéfique.

 

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *